Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

BEIT-EL - Page 3

  • MEDAIR remercie BEIT EL

    medair.jpgMerci pour votre générosité, pour votre présence active aux côtés des familles ukrainiennes très éprouvées et pour l’appui apporté à nos équipes. Même si notre intervention ne cesse d’évoluer, voici un point rapide sur notre travail actuel :

     

    L’équipe de Medair a noué des contacts avec de multiples organisations de bénévoles, les autorités locales, et les différents groupes techniques de coordination.

     

    En Pologne : reconnaissants pour la forte mobilisation des bénévoles, nous travaillons à leurs côtés pour coordonner, stabiliser et renforcer le soutien apporté. Nos actions sont orchestrées depuis notre bureau à Rzeszow.  Nous sommes particulièrement impliqués à Przemysl, le poste frontière le plus fréquenté,  dans le centre d’hébergement (5000 lits) et la gare ferroviaire.  

     

    En Ukraine :  nous établissons des bases dans six villes : Ivano-Frankivsk, Khmelnystkyi, Lutsk, Rivne, Ternopil et Vinnytsia avec équipes et entrepôts. Du matériel a été acheminé jusqu’à Rivne.  Des évaluations sont en cours pour affiner le plan d’intervention. Ces évaluations portent sur l’état des infrastructures médicales (hôpitaux) et des systèmes d’approvisionnement en eau, sur les besoins en articles de première nécessité, en médicaments et équipements médicaux mais aussi sur la pertinence de mise en place d’un programme d’aide financière.  En parallèle, nous avons démarré des activités de soutien psychosocial en formant des professionnels de la santé mentale à Vinnytsia (en collaboration avec une organisation hollandaise assurant des formations dans la gestion des traumatismes de guerre).

     

    La sécurité en Ukraine reste un grand défi, y compris à l’ouest, où nos équipes doivent régulièrement se réfugier dans des abris anti-bombes, ce qui ralentit le déploiement des activités. Nous ne manquerons pas de vous tenir informés de l’évolution de notre travail dans nos prochaines publications

     

     

    Voici aussi des sujets de reconnaissances et de prière :

     

    • En Ukraine, nous sommes reconnaissants pour l’équipe de Medair au travail à l’intérieur du pays et pour sa motivation malgré les dangers. 
    • En Pologne, le nombre de bénévoles impliqués dans l’aide aux réfugiés est un sujet de reconnaissance. Toutefois, afin d’assurer un meilleur suivi et une coordination de l’aide, nous avons recruté des équipiers ukrainiens et polonais en renfort de notre équipe internationale. Remercions Dieu pour cette équipe compétente, unie et motivée.  

     

    • Ukraine : alors que le conflit perdure, l’impact sur la santé mentale des victimes est considérable. Nous démarrons un programme pour leur apporter un soutien psychologique et ainsi les aider à mieux gérer ce qu’elles ont vécu, réduire les symptômes de stress, et faciliter leur rétablissement. Prions pour toutes les familles déplacées, réfugiées, séparées… pour le retour à la paix et pour la protection de l’équipe de Medair en Ukraine